Ron Dennis – La chance sourit aux ambitieux

A l’inverse de ses confrères directeurs d’écurie, Ron Dennis se voyait avant tout comme un chef d’entreprise, ainsi qu’il le confiait il y a trente ans à Russell Bulgin (1) : « Je me considère – à juste titre, je l’espère – comme un bon manager. Pas seulement au sens chef d’équipe, comme on l’entend le plus souvent en F1, mais au sens le plus large, celui de responsable de toute une entreprise. […]

Lire la suite

Grand Prix d’Allemagne 1959 : Plein gaz !

Notre tour d’horizon des « Grands Prix d’une seule édition » se termine en Allemagne, dans une zone historiquement tourmentée, et sur

Lire la suite