16 avril 2023

GP de France Historique – A toute vitesse

La cinquième édition du Grand Prix de France Historique 2023 a eu lieu sur le circuit Paul Ricard. Il semble désormais avoir trouvé sa date : le week- end Pascal. Soleil, ambiance, courses et animations ont contribué à une réussite saluée par la présence de 52 000 spectateurs. Une belle entrée en matière pour le nouveau Président du circuit, Jean Alesi.

Pour Classic Course, l’aventure s’est surtout passée dans les stands. Celui de Red Runner et de Bernard Asset en particulier. François Mazet y dédicaçait son livre de souvenirs écrit avec Jean-Michel Desnoues. Il a été affairé toute la journée du samedi : le stand n’a pas désempli.

Au-delà de ce succès, ce sont les rencontres et les retrouvailles entre personnes de toutes générations qui nous ont marqués. Les circuits attirent à nouveau les jeunes. Effet de ruissellement Netflix ou pas, on ne boudera pas notre plaisir !

Olivier Rogar

.

François Mazet, à toute vitesse !

L’aventure du livre de François est née lors d’un co-voiturage d’Auto-Hebdo. Jean-Michel Desnoues, le journaliste F1, a été séduit par ce personnage hors-normes. L’idée d’aller plus loin est apparue comme un évidence aux deux comparses. D’autant plus que François Mazet était en quête d’une idée originale pour faire plaisir et surprendre les invités de son 80e anniversaire. En moins de temps qu’il ne faut pour le concevoir, le livre était écrit puis imprimé à compte d’auteur.

La qualité de l’histoire, de l’écriture et des personnages justifiait une audience dépassant le cercle des initiés. Eric Bhat nous en parlé. François nous a contacté. Et nous avons sauté le pas. Classic – Courses se lançait un peu plus, après le « Tambay » de José Valli, dans l’aventure éditoriale. Au rythme de François Mazet c’est à dire en 4e vitesse, il fallait que ce soit publié pour le Grand Prix de France Historique. Le 7 avril. Accords divers, récupération des fichiers, correction, modification de la maquette, maquettiste donc, négociation avec l’imprimeur, impression et livraison à temps. Trois semaines. François Mazet, un homme pressé !

Nous profitons de la présente pour remercier Guillaume Trédaniel des Editions GuyTredaniel, qui nous a autorisé à prendre la suite de l’édition initiale, Monika qui a repris la maquette à la volée et a effectué les modifications souhaitées (en travail de nuit) et Lionel Lucas ainsi que Bernard Asset qui nous ont accueillis sur leur stand du Grand Prix de France Historique 2023. Sans oublier Eric Bhat dont vous pouvez lire l’interview ici : https://www.classiccourses.fr/magazine/francois-mazet-en-dix-questions-indiscretes/

François Mazet
Bernard Asset et François Mazet 20230408 © Classic Courses.jpg

Ambiance course

Ligier JS21 Soheil Ayari – Ensign MN 181 Eric Hélary – GP de France Historique 2023 © Gérard Gaud
Ligier JS21 Soheil Ayari – GP de France Historique 2023 © Gérard Gaud

Des voitures …

HVM Racing, la FFSA et le Circuit Paul Ricard ont uni leurs forces pour l’organisation de ce Kennol Grand Prix de France Historique 2023. 
Plusieurs plateaux ont été constitués permettant d’admirer une majorité de monoplaces avec les séries BOSS GP – Années 90 et 2000, les « Légendes des années 70 & 80 : F1 & F2 », les Formule 3 des années 70 & 80 ainsi que les Formules Ford Pré-1993 et le Trophée Lotus. En complément de cette manifestation on pouvait également profiter d’un épreuve d’endurance avec de belles machines : les 6 Heures V de V.

Outre ces courses, des expositions statiques et des séries de tours de démonstration ont permis au public de voir des AGS F1 pilotées par Yannick Dalmas et Franck Montagny, nombre de F1 des années 70,80,90,et 2000 dont une Ferrari de 2008 ainsi que la GRD F2 de Gérard Gamand.

Ne le cachons pas , nous avons eu quelque peine à comprendre la logique de la série BOSS GP. Trois vraies F1 ( Jaguar, Benetton et Toro Rosso) mêlées à des Formule Renault 3.5L et des GP2. Incompréhensible d’un point de vue historique et incohérente sur le plan sportif, cette série est en manque d’âme.

Pour les autres séries rien à dire, qualité, diversité et abondance étaient présentes. On pourra tabler sur des plateaux encore plus étoffés dès que les situations particulières que nous subissons depuis 2020 seront vraiment passées. Ce serait une évolution souhaitable pour la F1 historique et l’endurance. Pourquoi ne pas imaginer un Grand Prix de France Historique réunissant à la fois les plateaux F1 du GP Historique de Monaco et les plateaux Endurance du Mans Classic ? Le circuit Paul Ricard le vaut bien.

Toro Rosso STR1 2006 GP France Historique 20230408 © Classic Courses
Jaguar R2 2001 Didier Sirgue © Classic Courses
Ferrari 2008 GP France Historique 20230408 © Classic Courses
Ambiance F3 – GP France Historique 20230408 © Classic Courses
Exposition F1 © Classic Courses
Trojan 1974 GP France Historique 20230408 © Classic Courses
Penske PC3 1975 GP France Historique 20230408 © Classic Courses
March 761 GP France Historique 20230408 © Classic Courses
LEC F1 1977 GP France Historique 20230408 © Classic Courses
Hesketh 1978 GP France Historique 20230408 © Classic Courses
Williams FW07 B et C 1980-1981 GP France Historique 20230408 © Classic Courses
Tyrrell GP France Historique 20230408 © Classic Courses
Ligier JH21 1983 GP France Historique 20230408 © Classic Courses

…et des pilotes

Arnoux et Jarier étaient les incontestables stars de la pit lane du Grand Prix de France Historique 2023. Arpentant les grilles avec Igor Bietry, celui-ci avait le talent de leur faire évoquer des souvenirs et nombre d’anecdotes qui rendaient la manifestation historique vivante et réelle tout en permettant aux plus jeunes de prendre conscience de l’omni-présence du risque à cette époque pas si lointaine. Eric Hélary était engagé pour la première fois sur une Ensign 180 et immédiatement aux avant-postes, Alesi en Vde V sur une Lotus 26R, avec Gache. Tandis que le discret Carlos Tavares s’exprimait en F3 historique.

Grand Prix de France Historique
René Arnoux et Jean-Pierre Jarier 20230408 © Classic Courses
Jean-Pierre Jarier et l’excellent Igor Bietry 20230408 © Classic Courses
René Arnoux 20230408 © Classic Courses
Eric Helary et Igor Bietry GP France Historique 20230408 © Classic Courses

AGS

Tous les membres de la famille AGS étaient ce week-end au Grand Prix de France Historique 2023 . Cerruti, Dallest dont nous avons parlé déjà. Jean Silani, plusieurs mécanos de la glorieuse équipe. Willy Colignon de AGS F1 ( https://www.agsformule1.com/) avait mis deux de ses F1 à la disposition de Yannick Dalmas, ancien pilote de l’écurie et de Franck Montagny. Gérard Gamand qui vient de publier un remarquable ouvrage sur l’histoire d’AGS (https://autodiva.fr/produit/ags/) était présent sur le même stand, avec une … GRD F2 en lieu et place de sa belle JH17 F2 (https://www.classiccourses.fr/magazine/ags-jh17-f2-par-richard-dallest/). Un pôle d’attraction tout le week-end pour tous les passionnés.

Le fort sympathique Franck Montagny provoquait une quasi – émeute de fans lorsqu’il apparaissait dans le stand. Quel contraste avec la discrétion de Yannick Dalmas pourtant quatre fois vainqueur au Mans. La puissance des media télévisés !

Gérard Cerruti – Gérard Gamand – Richard Dallest 20230408 © Classic Courses.JPG
AGS F1 et GRD F2 GP France Historique 20230408 © Classic Courses
Richard Dallest – Jean Silani – Gérard Bacle 20230408 © Classic Courses
AGS JH 25 F1 GP France Historique 20230408 © Classic Courses

Les vieux volants !

Volant Shell 1967

Pourrait-on dire qu’ici comme ailleurs dans l’univers, des mondes se croisent et s’entre – croisent ? Ceux du Volant Shell et d’AGS par exemple. François Mazet et Gérard Cerruti ont croisé le fer en 1967 lors de la finale du Volant Shell. Ils n’étaient pas seuls. François Guerre-Berthelot, Jean-Claude Andruet, François Boschi, Michel Raimon et Dominique Boyer étaient également de la partie. Est-il nécessaire de rappeler que Jean-Claude Andruet était le grand favori ? Toujours est-il que concentré et serein, Mazet plus régulier et rapide l’emporta. Et depuis Cerruti et Mazet ne s’étaient plus rencontrés. Jusqu’à ce GP de France Historique 2023 lorsque Richard Dallest accompagné de Cerruti, nous a rendu visite.
Gérard Cerruti premier pilote d’une AGS, c’était en 1970 à bord d’une Formule France. Dallest, Volant Elf 1973, pilote le plus couronné chez AGS avec deux victoires en F2, à Pau et à Zandvoort en 1980… Sans oublier Gérard Bacle finaliste du Volant Elf 1971, remporté par Patrick Tambay.

Volant Marlboro 1983

On a évoqué ce fameux volant de 1983 à plusieurs reprises sur www.classiccourses.fr. Il faudra un jour se résoudre à en faire un article complet. Toujours est-il que l’on retrouvait au Paul Ricard, ce week-end plusieurs de ses protagonistes. Yannick Dalmas était là. C’est en 1982 qu’il avait remporté le Volant. Le parrain de 1983 en somme. Millésime pour lequel nous avons pu rencontrer Philippe Gache, Didier Artzet, Jean Alesi et Jean-Marc Coudraie, le vainqueur 83. Alesi et Gache étaient engagés sur une Lotus 26R en VdV tandis que Artzet après un trèèèès long exil dans le Pacifique sud, retrouvait l’ambiance de courses au sein desquelles, l’ancien vainqueur de Monaco F3 ne déparerait pas, loin de là. Quand à Jean-Marc Coudraie, il était l’invité d’Esprit Compétition. Dommage qu’une photo de tous réunis ait été difficile à faire.

Didier Artzet, Yannick Dalmas, Jean-Marc Courdraie 20230408 © Classic Courses

Red Runner

La marque éditoriale qui fait son chemin était représentée par Lionel Lucas et John Briens. Après deux ouvrages exhaustifs sur Honda, ils se sont fait connaître avec l’idée que nous trouvons géniale du « Formula Helmet ». Un sujet original. Une approche nouvelle. Comme un vent de fraicheur et de passion dans le monde parfois compassé de l’édition automobile.

Ont suivi trois ouvrages, les monographies illustrées par les photos de Bernard Asset et consacrées à Schumacher, Laffite puis enfin Andretti. Elles pourraient être les premières d’une longue série tant les archives de Bernard sont impressionnantes par leur qualité et leur diversité.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur Red Runner : https://redrunner.fr/

Team Red Runner – GP France Historique 20230408 © Classic Courses
Bernard Asset donne un cours d’histoire à de jeunes bloggers, dont Pierre Laffite le fils de Jacques 20230408 © Classic Courses

HY Racing

Brice Pineau et Olivier Muytjens étaient présents en V de V avec leur nouvelle Ford GT40. Elle semble bien affutée, partie en pole, elle est restée en tête jusqu’à ce qu’un problème mécanique la contraigne à un long arrêt au stand. Ce n’est que partie remise tant la voiture et l’équipage semblent aujourd’hui avoir l’homogénéité autorisant les plus grandes ambitions.

Ford GT40 HY Racing – GP de France Historique 2023 © Gérard Gaud
Ford GT40 HY Racing – GP de France Historique 2023 © Gérard Gaud
GP France Historique 2023
Ford GT40 HY Racing GP France Historique 20230408 © Classic Courses
Ambiance Stand HY Racing GP France Historique 20230408 © Classic Courses

Par ailleurs HY Racing continue d’organiser des journées de roulage exclusives sur le circuit d’Almeria en Espagne et de louer des voitures de course historiques. Si l’aventure d’une journée à bord de la Cobra Daytona, de la 289 FIA, d’une GT40 d’une Pantera ou d’une Mustang Shelby vous tente, vous pouvez contacter Olivier Muytjens : olivier@hyracing.com ou visiter leur site https://hyracing.com/

HY Racing

Esprit Compétition

L’écurie Esprit Compétition à la tête de laquelle évolue Laurent Fort depuis 2001 est installée dans l’enceinte du circuit Paul Ricard. Elle accueillait ce week-end plusieurs invités dans sa loge au-dessus des stands et Jean-Marc Coudraie, l’ancien Volant Marlboro, avait pour rôle d’expliquer à ces visiteurs les arcanes de ce GP Historique. La proximité avec l’évènement était d’autant plus importante qu’Esprit Compétition avait engagé une Ensign 181 (F1 1981) pour Eric Hélary. Tous étaient donc enclins à soutenir « leur » pilote, ce qui , disons – le , donne à un week de spectateur un plus indéniable. Après les interventions de Yannick Dalmas et Didier Artzet, nous nous sommes livrés à la présentation des ouvrages Classic-Courses.

Pour tout renseignement sur Esprit Compétition : https://www.espritcompetition.com/

Ensign MN 181 1981 GP France Historique 20230408 © Classic Courses
Esprit Compétition – Eric Helary GP France Historique 20230408 © Classic Courses

La suite en 2024, on espère !

4 8 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

8 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

Contribuez à Classic-Courses

Pour raconter l’histoire de la course automobile, il nous faut du temps, de la documentation, des photos, des films, des contributeurs de tous âges et des geeks qui tournent comme des F1 !

Nous soutenir

Pour que notre aventure demeure bénévole et collaborative et que nous puissions continuer à écrire nos articles au gré de nos envies, en toute indépendance.