21 avril 2016

Grand Prix d’Agadir 1956

Archives d’outre-mer.

J’ai de la chance, ma famille a conservé de précieuses archives. Un trésor de papiers jaunis et de photos aux couleurs passées dont je ne soupçonnais pas l’existence : les pieds-noirs ont du mal à parler de leur passé et à transmettre leur histoire, même à leur descendance.

Bertrand Allamel

Affiche agadir 1956Alors que je consulte patiemment chaque page de l’épais recueil de journaux d’Algérie période 1954-1962, je prends la mesure de la tragédie et je me désole de toutes ces horreurs. Je revis semaine après semaine le début de cette guerre. Les premières rébellions, les premières vagues d’assassinat, les embuscades, « l’accueil hostile d’Alger au président Guy Mollet ». Pour tenter de dédramatiser, je m’amuse des « réclames » pour le « frigidaire », pour la Simca Aronde et la Peugeot 203 (valeur : 640.000), ou le stylo Bic « monté sur amortisseur ».

Et puis, dans les pages sportives de l’édition du 26-27 février 1956 de la Dépêche Quotidienne d’Algérie, mon œil est attiré par un minuscule article : « Trintignant remporte le Grand-Prix d’Agadir ». Un encart publicitaire pour les pneus Englebert vient souligner la performance : « encore une preuve de qualité ».

gp agadir englbert

Un Grand-Prix du Maroc à Agadir ? N’ayant aucune personne-ressource dans mon entourage capable de me parler de cet événement, je lance aussitôt une requête. Wikipedia répond présent, évidemment : «Le Grand Prix d’Agadir est une course automobile courue annuellement à Agadir au Maroc de 1950 à 1956. »

00110

grand_15

Je comprends alors qu’il s’agit de deux courses, l’une pour voitures de tourisme et l’autre pour voitures de sport ou « grosses cylindrées ». Mes consultations m’apprennent que : « Le Grand Prix international de vitesse d’Agadir de 1956 dépassa en intérêt, d’après le Englebert Magazine no 82 (1956), toutes les compétitions de sport mécanique qui s’étaient déroulées au Maroc. Huit Ferrari, quatre Maserati, trois Gordini, deux Aston Martin avec des pilotes comme Whitehead, Rosier, Picard, Schell, Trintignant, Behra, Guelfi, La Caze offrirent un spectacle palpitant au public nombreux et passionné. Ce Grand Prix sera pour Ferrari une magnifique victoire avec les quatre premières places du palmarès et Maurice Trintignant en première place. »

Agadir 1956 pilotes

Les participants à la course  » Grosses Cylindrées »

Agadir 1956 Départ-englebert

Le départ © Photoga Hubert Terrier / Englebert Magazine

Agadir 1956 départ 2

Le départ © Photoga Hubert Terrier

Agadir 1956 départ

Le départ © Photoga Hubert Terrier

grand_29

Picard sur le point de se faire dépasser par les leaders Behra et Pilette © Photoga Hubert Terrier

guelfi

Guelfi © Photoga Hubert Terrier

Les noms des vainqueurs des cinq premières éditions ne me disent rien, j’identifie par contre celui de l’édition 1956, Trintignant, vainqueur donc sur Ferrari. Celui de Behra aussi, qui fût visiblement le héros malheureux de la course à cause de la direction défaillante de sa Maserati, alors qu’il avait course gagnée. Il du regagner son stand à pieds. Un abandon qui permît à Ferrari de truster les quatre premières places.

grand_30

Behra © Photoga Hubert Terrier

behra

Behra © Photoga Hubert Terrier

Agadir 1956-pilette2

Pillette après son abandon © Photoga Hubert Terrier

Une recherche approfondie sur le web vient par ailleurs confirmer ce que relate ma trouvaille : un dénommé Pilette (auteur du meilleur tour) a bien failli perdre la vie en étant éjecté de sa Ferrari, mais s’en est tiré avec une clavicule cassée !

grand_40

Tour de chronométrage  © Hubert Terrier

grand_52

Arrivée © Hubert Terrier
grand_54

La course automobile est donc venue enthousiasmer les foules en Afrique du Nord ! Heureuse parenthèse automobile, dans cette période tragique. Les morts referont la une de l’édition de la semaine suivante, en mars 56…

Heureuse découverte qui se partage comme un clin d’œil,  entre Bahrein et Abu Dhabi : une Ferrari  gagnera-t-elle à nouveau sur un autre « Circuit des dunes » cette saison,  60 ans après la victoire de Maurice Trintignant (© Hubert Terrier)

Remerciements :

Régine Terrier dont les photos du père, Hubert Terrier illustrent cet article.
Le Site Agadir 1960 : http://www.agadir1960.com/forum/viewtopic.php?t=275 .

Pour aller plus loin :

Classic Courses : 1957 Grand Pix du Maroc Casablanca .
Page wikipedia du Grand-Prix d’Agadir (historique et quelques photos): https://fr.wikipedia.org/wiki/Grand_Prix_automobile_d%27Agadir .
Page personnelle de Sebastien Caïs sur l’Automobile Club d’Agadir (historique précis des cinq éditions et nombreuses photos de l’édition 56) :http://sebcais.pagesperso-orange.fr/GP/grandprix/page7.html .

 

La carte souvenir :

affiche grand prix56

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Visitez notre boutique en ligne :

Johnny Rives

Johnny Rives : Une passion terrible, la vitesse

29,00
Johnny Rives

Une passion terrible, la vitesse

Johnny Rives nous livre ses souvenirs de course et partage avec nous les moments forts et les rencontres de quatre décennies passées au bord des pistes. On l'attendait depuis longtemps. Edité par Classic-Courses, Coco-B-Editions et Jamval Editions ce livre de 256 pages, préfacé par Henri Pescarolo contient 165 photos couleurs et noir et blanc.

François Mazet, Mes vies à toute vitesse

24,00
Au début des années 1970 François Mazet était considéré comme l'un des principaux espoirs de la F1 française. Champion de France de F3 1969, il accédait à la discipline reine du sport automobile lors du GP de France 1971 avant de voir sa progression contrariée par la crise pétrolière. Trop vite achevée en 1973, sa carrière s'ouvrait dès lors sur d'autres défis riches d'incroyables rencontres et de paris insensés. La trajectoire de François Mazet est plurielle, tout comme sa vie. Du swinging London des années 1960 à la Citronneraie de Menton, en passant par les paddocks de F1, c'est à un incroyable voyage que ce livre nous convie.    
François Mazet

F2 Pau 1970 - Qualifié en 1e ligne entre Jack Brabham et Jochen Rindt © Archives personnelles François Mazet

Vos commentaires les plus récents :

D’autres articles à découvrir :

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

34 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

Contribuez à Classic-Courses

Pour raconter l’histoire de la course automobile, il nous faut du temps, de la documentation, des photos, des films, des contributeurs de tous âges et des geeks qui tournent comme des F1 !

Nous soutenir

Pour que notre aventure demeure bénévole et collaborative et que nous puissions continuer à écrire nos articles au gré de nos envies, en toute indépendance.