Prix Bellecour 2022
13 novembre 2023

1 Epoqu’Auto 2023 : « Jean Rolland… », Prix Bellecour

Classic Courses s’était fait l’écho de l’initiation du projet. Publié en 2023, « Jean Rolland, L’épopée inachevée » par Alain Legay, justifie l’intérêt que nous portons à cet ouvrage : il vient d’être récompensé par le 36e Prix Bellecour de Lyon lors du salon Epoqu’auto.

Pierre Ménard

Vous pourriez aimer :
1 Epoqu’auto 2023 : « Jean Rolland… », Prix Bellecour
2 Epoqu’auto 2023 : Succès confirmé
3 Epoqu’auto 2023 : Mazet, Cevert et tous les autres
4 Epoqu’Auto 2023 : Nous avons aimé

Jean Rolland
Anne-Marie Baezner, Maurice Sauzay, François Melcion et Sylvain Reisser, membres de l’académie Bellecour à Epoqu’auto 2023 © Pierre Ménard – Classic Courses

L’Académie Bellecour a donc choisi de primer « Jean Rolland, L’épopée inachevée », écrit par Alain Legay, préfacé par Johnny Rives et publié aux éditions Jamval. Le jury s’est laissé séduire par l’évocation d’un pilote dont la carrière s’est arrêtée brutalement en 1967 à Montlhéry, dans la cuvette de Couard, après neuf brillantes années en rallye au volant des meilleures Alfa Romeo. Cet ouvrage retrace de façon chronologique l’ensemble des épreuves auxquelles a pris part Jean Rolland, pilote adulé des Alfistes mais mal connu du grand public.

Pilote sacré par deux fois champion de France des Rallyes en association avec son fidèle copilote Gabriel Augias et disposant de voitures magnifiquement préparées par Virgile Conrero, son complice. Très bien documenté, remarquablement illustré de nombreuses photos inédites, présenté avec beaucoup de soin, ce livre a le mérite de plonger le lecteur dans une superbe décennie de l’histoire des rallyes.

La cérémonie eut lieu le vendredi en présence notamment de Maurice Sauzay, fondateur il y a quarante ans de l’académie Bellecour, d’Anne-Marie Baezner, directrice d’Eurexpo-events et de Sylvain Reisser, président de l’académie depuis cette année. Nous avons recueilli à chaud les premières impressions de l’auteur Alain Legay, lui-même fervent alfiste (il en a possédé une dizaine d’exemplaires, de la 1750 GT au GTV6) :

Jean rolland
Sylvain Reisser, Alain Legay et son éditeur Philippe Guyé © Pierre Ménard – Classic Courses

CC : Alain Legay, qu’est-ce qui vous a poussé à écrire ce livre ?

AL : J’avais évoqué avec Gérard Lanvin, l’ex-responsable du service course d’Alfa Romeo, la faisabilité d’un ouvrage sur Bernard Consten. Mais Bernard est tombé malade et nous a malheureusement quittés avant qu’on ne puisse commencer le travail. Nous avons donc changé notre fusil d’épaule et sommes partis sur le principe d’un livre dédié à Jean Rolland car nous arrivions au cinquantième anniversaire de sa disparition.

Je m’étais passionné pour ce pilote lors de mon adolescence et j’avais beaucoup d’archives sur lui. J’ai soumis une première ébauche à Gérard Lanvin pour voir si ça lui convenait. Le projet nécessitait un gros investissement en temps : il n’était pas question de faire quelque chose de sommaire qui n’aurait rien apporté à la mémoire de Jean Rolland. C’est à ce moment-là que nous avons été en contact avec Philippe Guyé. Nous avons convenu que j’écrirai le livre qu’il éditerait.

C’est donc l’alliance d’un auteur et d’un éditeur qui a permis la naissance de ce projet ?

Sans Philippe, qui a conçu comment le livre se présenterait et a fait un énorme travail sur les photos, il est clair que le livre n’aurait jamais vu le jour. Nous avons aussi pu interroger les témoins de l’époque, comme Jean Todt, Johnny Rives, Jean-Claude Andruet ou Gérard Larrousse. Je les remercie particulièrement car ils nous ont vivement encouragés dès qu’ils ont su qu’on se lançait dans ce projet.

Qu’est-ce qui vous plaisait chez Jean Rolland ?

J’étais ado à l’époque, et je consultais les revues automobiles auxquelles mon père était abonné. Je remarquais que, dans la rubrique « Rallyes » de L’Automobile, revenaient toujours les noms de Rolland-Augias : ils remportaient quasiment toutes les épreuves auxquelles ils participaient. Mais le déclic a eu lieu en voyant toutes ces photos de l’Alfa Romeo TZ Tubolare en trois-quarts arrière, cette voiture étrange qui me fascinait parce qu’on ne la voyait jamais dans la rue. Il faut dire qu’à l’époque, rares étaient les Alfa dans la circulation et c’est justement Jean Rolland qui a contribué au développement de la marque en France.

Jean Rolland
Conférence de presse Jamval Edition – Alain Legay – Philippe Guyé – Serge Cordey © Olivier Rogar – Classic Courses
Jean Rolland
Jean-Claude Andruet – Philippe Guyé de Jamval Editions © Olivier Rogar – Classic Courses
Jean Rolland
Jean-Claude Andruet évoquant Jean Rolland © Olivier Rogar – Classic Courses

Jean Rolland, L’épopée inachevée par Alain Legay.

Préface de Johnny Rives.

Jamval éditeur – 2021. 336 pages, 400 illustrations N&B et couleurs.

Prix : 89 €

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Visitez notre boutique en ligne :

Vos commentaires les plus récents :

D’autres articles à découvrir :

5 2 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

Contribuez à Classic-Courses

Pour raconter l’histoire de la course automobile, il nous faut du temps, de la documentation, des photos, des films, des contributeurs de tous âges et des geeks qui tournent comme des F1 !

Nous soutenir

Pour que notre aventure demeure bénévole et collaborative et que nous puissions continuer à écrire nos articles au gré de nos envies, en toute indépendance.