1-Rétromobile 2022 : Arrêt au stand

4.3 3 votes
Évaluation de l'article

Rétromobile 2022 : une sortie de grange ? Non, un redémarrage plutôt. Deux longues années sur cales ont laissé des traces, des doutes, des angoisses. Qui serait là, le jour venu ? Comment la machine allait elle se relancer ? Inutile de le répéter, mais l’impatience était de mise. La prudence a prévalu, Rétromobile s’est contenté cette année d’un duplex dans les halls 7.2 et 7.3 du parc des expositions de la porte de Versailles. Et l’absence de la plupart des grands marchands européens et des grands constructeurs a rendu à la manifestation une taille qui nous a rappelé avec bonheur les années 90.

Pour Classic-Courses, c’est toujours une manifestation exceptionnelle : pour la deuxième fois, nous avons partagé un stand avec « Corrèze-Dordogne-Périgord » , autrement écrit, Jean-Paul Brunerie, l’inventeur de la promotion du tourisme par le rallye historique. Nous y avons lancé la biographie de notre ami Patrick Tambay, le premier livre initié par notre site.

Nous vous invitons ici à partager avec nous ce qui nous a marqué, ce que nous avons observé, ce que nous avons ressenti lors de ce Salon Rétromobile. Vous l’aurez compris, ce crû avait du caractère et nous pensons, pour de multiples raisons, que son empreinte sera persistante.

Olivier Rogar



Jean-Paul Brunerie et Corrèze-Dordogne-Périgord

S’il y a bien une personne que je souhaite évoquer, c’est l’ami Jean-Paul Brunerie. Faconde, gentillesse, compétence et incrédulité face à tout ce qui lui arrive de bon, font de lui un pivot du monde de la voiture. Un passionné reconnu qui a la qualité rare de ne jamais tirer la couverture à lui, de toujours mettre en avant ses interlocuteurs et de trouver des réponses à toutes les interrogations, des chemins à tous les projets.

Ca fait longtemps que nous ne étonnons plus que son stand soit bondé en permanence. L’accueil y est unique, autour d’un Monbazillac et d’un foie gras Lagrèze. Tous les mondes s’y croisent, de Bugatti à McLaren en passant par celui de la moto, de la F1, du rallye, du livre, de la BD ou de la presse… Michel Hommel, Jean-Pierre Jarier, Jean-Ragnotti, Eric Bhat, François Chevalier, Loïc Depailler… : on vous le dit : un des meilleurs spots du salon !

Rétromobile
Bruno Saby – JP Brunerie © ClassicCourses
Eric Fontaine
E.Fontaine-JP.Brunerie © ClassicCourses
Lagrèze
Arrêt au stand Lagrèze pour Thierry Dubois © ClassicCourses
Lagrèze
Excellent foie gras Lagrèze ! Merci. © ClassicCourses – https://www.foiegras-lagreze.com/

Pilote et Gentleman

José Valli, l’auteur et moi étions là pour la promotion de ce premier livre initié par Classic Courses. Nous pensions, et lui aussi l’espérait, que Patrick Tambay serait avec nous, mais son état de santé ne le lui a pas permis. Une autre fois ? Nous sommes quand même très encouragés dans cette entreprise par les soutiens que la personne de Patrick nous a permis d’avoir et par les critiques très positives suscitées par le livre. Ce n’était pas évident. Une première pour Classic Courses qui découvrait tout ou presque, auteur inconnu dans ce registre, choix de canaux de distribution limités, méconnaissance de la communication presse. Etape par étape nous avons levé les doutes qui nous habitaient. Qualité de la forme. Qualité du fond. Accueil de la presse. ( Locale d’abord puis plusieurs sites web, puis Auto-Retro, LVA, Classic & Sports car, Sport Auto et d’autres à venir…). Canal+ ont dit qu’ils en parleraient. A suivre.

Quand le temps de l’analyse et du bilan sera venu, nous pourrons dire si cette première expérience en appellera d’autres. Vous serez les premiers avisés.

Pilote et gentleman



De nombreux copains de Patrick ou de Classic Courses sont passés prendre un exemplaire, dédicacé par l’auteur. Ce qui nous a encore valu de belles discussions et de beaux moments de passion ou de rigolade. Ou les trois à la fois ! Je pense notamment à l’inénarrable couple formé par Michel Mallier et Daniel Champion. Deux grands de la courses automobile. Simples et authentiques héros de cette époque ou la France était au pinacle. D’ailleurs, Eric Bhat, toujours à l’affut, ne s’y est pas trompé qui a initié sur le stand une interview de Daniel Champion pour Classic Courses.

Rétromobile
D.Champion-M.Mallier.J.Valli-X © ClassicCourses
Rétromobile
G.Royer-JP Orjebin-M.Mallier-D.Champion-OR-J.Samalens-J.Valli © ClassicCourses
Daniel Champion
Interview D.Champion-E.Bhat © ClassicCourses

Quelques visiteurs

Loïc Depailler
Loïc Depailler © ClassicCourses

Loïc Depailler, toujours journaliste, a agrandi son domaine de compétences en devenant coach sportif diplômé. Que ce soit en école de pilotage, track days, sorties clubs ou même en course Pro-Am, « gentleman-driver » et pilote, il a toutes les compétences et les qualités pour vous accompagner. Son patronyme nous a marqué mais, au-delà c’est quelqu’un dont la personnalité est entière. Attachant comme l’était Patrick. Il est pleinement un membre de la « famille » Classic Courses.

Rétromobile 2022
OR-P.Vatan-M.Mallier-D.Champion-J.Valli © ClassicCourses

Patrice Vatan de plus en plus prolixe , navigue entre course auto et cinéma , à l’instar de Claude Lelouch dont il porte les couleurs pour Rétromobile 2022.

Claudine Maffiolo
D.Thierry Mieg-OR-Claudine Maffilo-J.Valli © ClassicCourses

L’une, Diane Thierry Mieg a connu et participé à l’organisation des Paris-Dakar, l’autre, Claudine Maffiolo a été l’assistante chez Yamaha de Jean-Claude Olivier. Autant de souvenirs que de discrétion de part et d’autre. Des personnalités d’un des nombreux mondes qui se croisent sur le stand e Jean-Paul.

Rétromobile 2022
Robert Sarrailh – OR © ClassicCourses

Robert Sarrailh nous a fait l’honneur de sa visite Dimanche. Il a fait courir Patrick Tambay et Henri Pescarolo à Goodwood Revival, Course du Tourist Trophy, sur l’AC Cobra CSX 2402 en 2022, victoire à l’appui. Passionné de cours et grand spécialiste des Cobra, il est à l’origine de la construction du 7e exemplaire de la Cobra Daytona, validée par Caroll Shelby lui-même.

Notes

Lagrèze et leurs produits du sud ouest : ici

Patrick Tambay : Pilote et Gentleman : ici

4.3 3 votes
Évaluation de l'article

Olivier Rogar

« D’aussi loin que je me souvienne l’automobile m’a passionné. Les cartes postales de tacots, les goûters au Pub Renault avec ma tante puis la course de côte de Saint Antonin à Aix en Provence et enfin le Grand Prix de France au Paul Ricard m’ont fait passer d’Auto-Poche et l’Automobile à Sport-Auto, Auto-Hebdo, et – surtout – l’Equipe. Fascination pour les protos du Mans d’abord. Puis pour les F1 lors de cette incroyable saison 1976. Monde aussi inaccessible que fascinant que j’ai fini par tangenter en 1979-80 au Paul-Ricard puis en Angleterre. Les quelques photos que j’y avais commises et cette passion inextinguible m’ont amené à collaborer avec l’excellent « Mémoires des Stands » puis, à sa disparition, en 2012, à créer Classic COURSES avec l’aide et les encouragements de Pierre Ménard et Johnny Rives. L’esprit d’entreprise qui m’habite trouve dans le sport automobile les valeurs de précision, de prise de risques, de rapidité à prendre des décisions dont la maîtrise conditionne toute réussite. »

S’abonner
Notifier de
guest

2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
SIMON

Quand vous parlez des pilotes qui on fait briller le couleurs d’ Amedée Gordini fouillez plus avant et n’oubliez pas Jean- Pierre Wimille, Maurice Trintignant et André Simon.