GP de Monaco 2019 par Johnny Rives

LE PARADOXE MONÉGASQUE  Trois secondes et un dixième séparaient les quatre premiers quand ils franchirent la ligne d’arrivée de ce Grand Prix de Monaco 2019. Ils avaient été pointés dans l’ordre Hamilton, Bottas, Verstappen, Vettel au premier tour. Pour devenir

Lire

Johnny Rives F1, Hongrie 2017

GENTLEMEN… MAIS PAS TOUS ! Vettel : « Kimi était nettement plus rapide que moi. Dans mon sillage, il m’a utilement servi de protection face au retour de la Mercedes de Lewis. » Raïkkonen : « Aujourd’hui j’ai couru essentiellement  au profit de mon équipe. Avec

Lire

Johnny Rives F1, Monaco 2017

L’ÉMOTION DE RAÏKKONEN  Plus que le sourire enchanté de Sabastian Vettel sur le podium du GP de Monaco 2017 , beaucoup d’entre nous ont été touchés par le visage fermé de Kimi Raïkkonen et la contrariété qu’il exprimait. Déception de

Lire

Johnny Rives F1, Bahrain 2017

SANS L’OMBRE D’UN DOUTE  Six secondes et six dixièmes, c’est peu. Presque rien. Pourtant, si l’on s’arrête sur le GP de Bahrain 2017, c’est beaucoup : l’écart qui, à l’arrivée de cette belle course pleine et vivante, séparait le vainqueur Sebastian

Lire

Johnny Rives F1, Australie 2017

 VETTEL NOUS A CONSOLÉS On ne demandait qu’à partager l’enthousiasme de Julien Fébreau et (surtout) de Jacques Villeneuve. Sebastian Vettel s’en est joliment mêlé en venant à bout des redoutables Mercedes. Pour replacer Ferrari sur le haut du pavé. Et

Lire

F1 2015 : Le billet de Johnny Rives – Japon 14

UN SCENARIO TROP PRÉVISIBLE L’inconvénient des beaux circuits sélectifs est qu’ils le sont trop (sélectifs !). Celui de Suzuka n’échappe pas à cette lapalissade. Un circuit que beaucoup placent au niveau du très apprécié Spa-Francorchamps en Belgique. Mais cela fait-il le

Lire

F1 2015 : Le billet de Johnny Rives – Singapour 13

LA MONTAGNE ET LA SOURIS On allait enfin assister au Grand Prix que l’on guettait depuis le début de la saison. Pensez ! Avec Vettel et sa Ferrari en pole position et les Mercedes rejetées en troisième ligne au départ, il

Lire

F1 2015 : le billet de Johnny Rives – Italie 12

Monza, morne plaine… Confortablement installé au fond de son canapé, on caresse toujours l’espoir d’une bonne surprise au départ d’un Grand Prix. Force est d’avouer que l’on reste souvent sur sa faim. Et tel a été le cas, une fois

Lire