Les volcans réanimés

0 0 voter
Évaluation de l'article

On ne s’y prend jamais assez tôt. C’est ce que sont dit les courageux bénévoles auvergnats qui annoncent en grande pompe la création du premier Charade Revival Auto-Moto prévu pour… les 21 et 22 juin 2014 !

 

CC 1 1972 GP FRA Départ Archives M.Louche.jpg

« Agissons pour Charade », ça vous dit quelque chose, non ? On en avait causé dans feu Mémoire des Stands. Et puis l’association auvergnate fait tout ce qu’il faut pour faire parler d’elle. Pour ceux qui prendraient le train en marche, on rappellera juste que cette association a pour but de sauver le magnifique circuit perché dans les genêts au-dessus de Clermont-Ferrand de la bêtise hargneuse de certains riverains venus acheter des terrains aux alentours du circuit et se plaignant depuis… du bruit ! CC 2 2014 Charade Revival.jpgLes tribunaux de la régions sont régulièrement saisis par les protagonistes des deux bords qui se livrent à une vraie guerre de tranchées dont l’enjeu n’est, ni plus ni moins, que la survie d’un des plus beaux tracés des sports mécaniques au monde.

« Agissons pour Charade » reçoit de plus en plus de soutiens venus de toutes parts. D’anciens pilotes aux plus parfaits des anonymes, tous révoltés par la mauvaise foi dont peut faire preuve l’engeance humaine lorsqu’elle refuse obstinément de reconnaître qu’elle s’est fourvoyée dans une situation inextricable et qu’elle désire faire payer aux autres le prix de ses erreurs. Armée de sa pugnacité  et de son courage, l’association prend du poids et de l’assurance au fil du temps et en est arrivée à la conclusion suivante : afin de prouver l’utilité du circuit, organisons une grande fête œcuménique qui célèbrera les valeurs sportives du lieu ainsi que l’attrait touristique de la région.

CC 3 1969 GP France Stew.jpgCharade n’a, hélas, plus l’homologation pour organiser des courses. Mais peut par contre monter un week-end de démonstrations hautes en couleurs qui utilisera non seulement le circuit actuel, mais également le « grand » circuit pour une séquence nostalgie grandeur nature : « Pierre Dupasquier s’investit à fond dans le projet, nous explique le président de l’association Michel Tasset. Et quand on l’a contacté, il nous a clairement dit : ‘Pas question d’un Revival sans le grand tracé’ » ! Il « suffira juste » de déblayer et re-goudronner la jonction entre l’ancien et le nouveau tracé au-dessus de Champeaux et d’aménager le rond-point de Manson.

CC 4 1972 GP FRA Agostini.jpgMichel poursuit sur la philosophie du projet : « Tous ceux qui ont roulé sur Charade, des plus célèbres aux plus obscurs, seront invités. Nous avons déjà de nombreuses réponses affirmatives de pilotes, dont certains très connus. Le Revival voulant être le souvenir de ce qui s’est passé ici entre 1958 et 1988, date de la fermeture de l’ancien circuit, nous aurons des plateaux autos et bien évidemment motos. Je peux d’ores et déjà annoncer que le musée Matra nous suit et amènera les modèles significatifs qui se sont illustrés à Charade. Et nous sommes en contact avec de nombreux propriétaires pour faire venir un panel représentatif des voitures qui ont couru ici, F1, F2, F3, sport ou protos. Pareil pour les motos, qui ont arrêté de tourner en 1974 mais dont nous accueillerons des modèles allant jusque dans les années 80. L’écurie Yamaha Classic Racing sera présente, et bien entendu le service compétition de Michelin sera de la fête ».

CC 5 1974 TdF Larrousse.jpgLa fête durera donc deux jours pleins, avec comme à-côtés ludiques des rallyes « découverte » organisés pour mieux faire connaissance avec une région qui ne manque pas d’atouts touristiques, et un grand raout le samedi soir dont le lieu est encore à déterminer (on parle de Royat, voire carrément du stade Marcel Michelin). Enfin, le bouquet final sera constitué par la parade géante sur le grand circuit le dimanche après-midi, offrant aux spectateurs l’occasion unique d’admirer les bolides en action dans les lieux mythiques du tracé originel que sont le Belvédère, les Jumeaux ou Gravenoire.

Le chemin est encore long jusqu’au mois de juin 2014 et on a le temps d’en reparler. Mais gageons que la niaque de nos bénévoles auvergnats leur permettra de réaliser leur rêve d’un week-end inoubliable qui ne demandera qu’à se renouveler en cas de succès.

CC 6 1961.07 6H d'Auvergne.jpg

Pierre Ménard

Agissons pour Charade : www.pour-charade.fr

 

Crédits photographiques :

1- GP France F1 1972 @ Archives M.Louche

2- Charade Revival 2014 @ Agissons pour Charade

3- GP France F1 1969 Jackie Stewart @ Motorlegend

4- GP France Moto 1972 Giacomo Agostini @ DR

5- 300 km d’Auvergne 1974 Larrousse © DR

6- 6H d’Auvergne 1961 @ DR

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
10 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
jean-paul orjebin

Nous ne pouvons que conseiller de lire le tres complet livre de Patrice Besqueut : CHARADE « Le plus beau circuit du monde » aux editions du Palmier- ISBN:2-914920-06-7. Il retrace l’histoire du circuit de sa naissance jusqu’a sa mise en sommeil avec une iconographie remarquable et les tableaux de resultats de toute les courses qui s’y sont reroulées de 1958 à 2002.

JP Squadra

C’est une exellente initiative que de soutenir tous ces passionnés qui se battent pour sauvegarder notre patrimoine sportif. Alors n’hésitons pas « Agissons pour Charade » et prenons RDV pour Juin 2014.

Olivier Favre

Juste une rectif en passant : la photo n°5 ne peut avoir été prise lors du Tour de France où Larrousse pilotait une Ligier (et où il n’y avait pas de proto Alpine). Ce doit être les Trophées d’Auvergne plutôt, course réservée aux protos de moins de 2 litres.

linas27

Effectivement , Larrousse au TDF sur un proto c’est 71 et la 650 victorieuse…

Daniel DUPASQUIER

J’y serai. Formidable initiative pour clouer le bec à tous ces empêcheurs de vivre qui n’ ont pas de passé sur ces terres, donc pas d’histoire et encore moins de choses à raconter à leurs enfants et petits enfants ! J’y ai vu courir quelques gloires dont Ago. J’espère qu’il en sera.

Libert

Merci à tous ceux qui oeuvrent pour faire revivre le circuit de Charade, le circuit dédié a Louis Rosier. Circuit « naturel », magnifique par son cadre et ses « difficultés multiples. Mais l’on m’a dit que nombre de « difficultés », de virages, avaient été « gommés » et le circuit actuel que les autophobes veulent faire disparaitre néanmoins n’est plus le même sur lequel on pilotait vers les années soixante ?

Philippe Vogel

Bien sportivement ! Philippe Vogel

Philippe ROBERT

Le Grand Prix Historique de Charade aura lieu le week-end des 17 et 18 Mai 2013.

Francis Rainaut

Ah Charade, on ne peut pas t’oublier !

J.S.

Quant aux anti-circuit, c’est toujours la même histoire, on achète pas cher et après on râle, déjà vu à Roissy et autres lieux, gares, usines, autoroutes. Je comprends parfaitement lorsque les nuisances arrivent après l’achat, mais pas lorsqu’elles existent depuis des lustres.