Allo la Terre ?! ….

Entre pleine lune, pluies d’étoiles filantes et sable chaud, le mois d’aout porte songeries et rêves… Pays au ralenti entre ceux qui restent pour être tranquilles et ceux qui partent pour ne pas être seuls. Téléphone en sourdine, média débranchés, l’esprit s’évade, le corps se libère. Une occasion de redevenir celui qu’on est. Un risque, celui d’y prendre goût.  En attendant, silence radio, la Terre ne répond plus.

Pourtant c’est durant une nuit d’aout qu’à l’initiative du Club des Bretons – Futur Club des Jacobins – furent abolis d’un coup tous les privilèges féodaux. C’était en 1789, le 4 août. Mis à part le fardier de Cugnot, et encore, quel rapport avec Classic COURSES me direz-vous ?  Simplement ceci : ceux qui ne se remettent pas en question sont condamnés à disparaître brutalement. Nous n’avons certes pas la prétention de nous comparer à une quelconque institution, institutions dont nous pensons d’ailleurs qu’elles devraient réfléchir et faire preuve de courage pour changer avant qu' »on » ne les change.

Nous ne sommes qu’un modeste blog qui atteindra en septembre ses trois ans d’existence. Il nous apparaît que l’heure est venue pour nous d’évoluer. Certes pas une révolution mais une sérieuse mise à jour.Cette nouvelle bannière que nous avons conçue avec Pierre Ménard en est un avant goût. Pour le reste, laissez nous un peu de temps. Nous ne publierons qu’un fois par semaine en août et reviendrons en septembre sous une forme modifiée avec un contenu plus dynamique et en phase avec ce que nos lecteurs apprécient le plus sur Classic COURSES. Un conseil cependant, pour être sûrs de continuer à recevoir Classic COURSES par mail à la rentrée, veillez à vous abonner – et à abonner vos amis – à la newsletter, en haut à droite de l’écran. En attendant, nous vous souhaitons de bonne vacances !

Olivier ROGAR

Olivier Rogar

« D’aussi loin que je me souvienne l’automobile m’a passionné. Les cartes postales de tacots, les goûters au Pub Renault avec ma tante puis la course de côte de Saint Antonin à Aix en Provence et enfin le Grand Prix de France au Paul Ricard m’ont fait passer d’Auto-Poche et l’Automobile à Sport-Auto, Auto-Hebdo, et – surtout – l’Equipe. Fascination pour les protos du Mans d’abord. Puis pour les F1 lors de cette incroyable saison 1976. Monde aussi inaccessible que fascinant que j’ai fini par tangenter en 1979-80 au Paul-Ricard puis en Angleterre. Les quelques photos que j’y avais commises et cette passion inextinguible m’ont amené à collaborer avec l’excellent « Mémoires des Stands » puis, à sa disparition, en 2012, à créer Classic COURSES avec l’aide et les encouragements de Pierre Ménard et Johnny Rives. L’esprit d’entreprise qui m’habite trouve dans le sport automobile les valeurs de précision, de prise de risques, de rapidité à prendre des décisions dont la maîtrise conditionne toute réussite. »

Olivier Rogar has 130 posts and counting. Tous les articles de Olivier Rogar

Olivier Rogar

9
Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
olivier
Invité
olivier

Bonne vacances à toi aussi et à toute l’équipe. Je ne nourris aucune
inquiétude. Je sais que « classic courses » restera un blog de qualité.
Écrit par : Michel Lovaty | 02/08/2015
Répondre à ce commentaire

olivier
Invité
olivier

Bonnes vacances à tous. La nouvelle « bande annonce » semble prometteuse sur les sujets à venir. Fangio et Patrick Depailler, sensible clin d’oeil à un grand Pilote Français disparu depuis 35 ans, un certain 1er Aout 1980.
Écrit par : patricelafilé | 02/08/2015
Répondre à ce commentaire

olivier
Invité
olivier

Patrick Depailler sans aucun doute, par contre Juan Manuel Fangio, j’en ai un gros de doute !
Écrit par : Boitabonbons | 03/08/2015

olivier
Invité
olivier

Bonnes vacances les amis…et la rentrée sera plus douce avec un CC qui garde toute ma confiance.
Écrit par : JP Squadra | 02/08/2015
Répondre à ce commentaire

olivier
Invité
olivier

Oui, hommage à Patrick Depailler, dont c’était hier l’anniversaire de la disparition.
J’aime bien cette nouvelle bannière. Juste dommage qu’une loi débile que nous ne connaissons que trop bien oblige à supprimer une part notable de la décoration de la Ligier JS 11 …
Écrit par : Olivier Favre | 02/08/2015
Répondre à ce commentaire

olivier
Invité
olivier

Surtout quand on pense à la quantité de Gitane que justement Patrick Depailler grillait, mais il est vain d’être nostalgique.
Écrit par : jean-paul orjebin | 02/08/2015

olivier
Invité
olivier

Très jolie cette nouvelle bannière, elle augure de bons moments…
Merci, bonnes vacances et à bientôt
Écrit par : Frédéric Fournet | 03/08/2015
Répondre à ce commentaire

olivier
Invité
olivier

« Derrière » Depailler je dirais Talbot-Lago T26 mais qui au volant?
Écrit par : JP Squadra | 04/08/2015
Répondre à ce commentaire

olivier
Invité
olivier

T26c Louis Chiron , Reims 51
Écrit par : JP Squadra | 04/08/2015
Répondre à ce commentaire