Et voici 2021 !

4.3 3 votes
Évaluation de l'article

Concluant une année 2020 qui restera dans toutes les mémoires comme celle des « doubles » pour les articles de Classic Courses : double-moteur, double-essieu, double-diffuseur, double-châssis etc… Comme celle du double-confinement pour les européens. Comme celle de la double-peine pour la majorité des commerces indépendants français. Nous vous souhaitons, chers lecteurs, de passer de bonnes fêtes et vous invitons surtout à prendre soin de vous. Profitez de tous les plaisirs accessibles, autorisés, permis, tolérés…. Oui je sais… Alors profitez aussi des autres !

Quant à nous, nous nous efforcerons, quelle que soit la conjoncture, de continuer à vous divertir en vous proposant des articles que nous souhaitons aussi originaux que nombreux. En 2020 nous avons publié 108 articles, jusqu’à 13 par mois. La fréquentation du site, depuis sa refonte au mois de février, a progressé de 64%. Pour faire aussi bien en 2021 il va nous falloir beaucoup d’imagination et d’énergie ! Et accessoirement un peu de travail… Notre webmaster Damien surveille tout celà !

Nous comptons donc beaucoup sur nos nouveaux auteurs ; ceux que nous connaissions bien et qui se sont remis au travail tout comme ceux que nous avons accueillis récemment. Nous leur souhaitons la bienvenue et une collaboration aussi régulière que possible. Par leur talent, leur vision, ils nous apportent du sang neuf, évoquent des périodes différentes, avec un ton qui ne l’est pas moins. Merci Messieurs Missbauer, Orjebin, Pax, Professeur Reimsparing, Vatan, Verrando.

Enfin, nous tenons à saluer la mémoire de notre ami Xavier Pequin dont la disparition soudaine, en ce mois de décembre, nous a autant sidérés que peinés.

Bien entendu ce site ne serait rien sans ses piliers, les auteurs qui depuis des années nous honorent de leur présence et vous permettent d’aborder le sport automobile sous un angle que j’oserais qualifier d’humaniste. Ce qui ne les empêche pas d’avoir l’oeil aussi vif que le verbe. C’est leur charme. Je cite Bhat, Favre, Fiévet, Ménard, Vassal, Vergès et bien entendu, notre pilote Dallest !

Nous pensons aussi bien sûr à notre très cher Johnny Rives qui a souhaité prendre du recul, ce que nous regrettons. Mais la F1 telle que nous la vivons depuis quelques temps ne le motivait plus beaucoup. Qui pourrait l’en blâmer ?  Il reste et demeure celui qui nous inspire, celui dont les paroles nous guident. Merci Johnny.

Merci aussi amis lecteurs, pour votre fidélité.
Bonnes fêtes à vous et vos proches et bonne lecture !

Olivier Rogar et toute l’équipe de Classic Courses

4.3 3 votes
Évaluation de l'article

Olivier Rogar

« D’aussi loin que je me souvienne l’automobile m’a passionné. Les cartes postales de tacots, les goûters au Pub Renault avec ma tante puis la course de côte de Saint Antonin à Aix en Provence et enfin le Grand Prix de France au Paul Ricard m’ont fait passer d’Auto-Poche et l’Automobile à Sport-Auto, Auto-Hebdo, et – surtout – l’Equipe. Fascination pour les protos du Mans d’abord. Puis pour les F1 lors de cette incroyable saison 1976. Monde aussi inaccessible que fascinant que j’ai fini par tangenter en 1979-80 au Paul-Ricard puis en Angleterre. Les quelques photos que j’y avais commises et cette passion inextinguible m’ont amené à collaborer avec l’excellent « Mémoires des Stands » puis, à sa disparition, en 2012, à créer Classic COURSES avec l’aide et les encouragements de Pierre Ménard et Johnny Rives. L’esprit d’entreprise qui m’habite trouve dans le sport automobile les valeurs de précision, de prise de risques, de rapidité à prendre des décisions dont la maîtrise conditionne toute réussite. »

Olivier Rogar
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
richard JEGO

Puisque l’on parle de « doubles  » continuez avec ces sujets de rallye ou la France est bien placée ; les deux Sebastien totalisant 16 titres . Meilleurs voeux aussi à vous et ceux qui font vivre et animent classic courses . Rendez vous , je l’espère , dans 1 mois pour le monte carlo historique : pas loin de 300 anciennes et si la neige est au RV ça vaut le déplacement .