Jean Papon continue son exploration des pistes où il fait bon rouler. On remarquera qu’à ce jour il a prudemment éviter les terres septentrionales au bénéfice des terres australes. Une histoire d’eau peut-être ? Toujours est-il que cette affaire nous inquiète un peu, Jean nous ayant appatés avec un titre proche du célèbre « Volants et Fourchettes » sans nous parler des qualités culinaires du réceptif espagnol. Tout fout le camp…

 

Classic COURSES

 IMG_3369.jpg

A l’heure où cette note paraîtra, la 3eme épreuve des « CLASSIC SERIES 2013 », aura été disputée.   Mois de Mai, les nouvelles, comme le temps sont maussades au pays. Alors pour oublier tout cela sans se ruiner, je vais me défouler au volant de ma p’tite auto. A force de trainer sur les circuits automobiles, depuis…. 1958 (passage du Tour Auto a Linas/Montlhéry), je commence à connaitre pas mal de monde, et suis a l’affut du moindre « potin », cela peut servir !

vaereap.jpgAlors, je mets les lecteurs de Classic COURSES qui souhaiteraient s‘amuser,  sur le « coup ». Au fait,  de quoi s’agit-il ? Les « Classic Séries ». Ce  sont 5 épreuves de régularité sur circuit. Elles se passent toutes en  Catalogne, donc pas très loin des régions sud de la France. Avec une voiture ou une moto sportive d’avant 1985

Circuit de Calafat (Tarragone, Catalogne du sud), au bord de la grande bleue, température 27°, ciel bleu, le tarmac est a la bonne température. C’est un véritable plaisir que de rouler sur ce circuit de 3 kms 200, technique, et au revêtement neuf. La délégation Française comprenait 3 pilotes motos, et pas moins de 14 pilotes autos. Tous ne sont pas présents sur la photo.

cal 1.jpgUn règlement très simple, axé principalement sur la sécurité (F.I.A annexe K), mais avec la possibilité d’utiliser du matériel dont la date de fin d’homologation est dépassée, ce qui permet de grosses économies.

cal3.jpg

La journée se déroule ainsi, en alternance motos/autos ; vérifications techniques et transpondeurs. Briefing. Entrainement 1 heure. Notifications du temps de référence. Manche 1 ( 1heure15). Possibilité de modifier le temps de référence pour la manche 2 (1heure15). Remise des prix.

Classique en somme, mais là où tout change…..c’est au niveau du coût de la journée :  engagement  moto : 90 €,   Auto : 210 €, location transpondeur : 15 € plus une licence/assurance à la journée 20 € par pilote obligatoire pour les non licenciés F.C.A.

Et c’est bien plus sympa de partager le volant avec un(e)  coéquipier(e) (3).

Le rapport qualité/prix est imbattable,  même avec les kilomètres, le péage, une nuit d’hôtel, l’économie est bien réelle. D’autant que l’ambiance est excellente(4), c’est celle que nous avons eu la chance de connaitre dans les années 60-70 (pour les toujours jeunes) et  que l’on ne retrouve maintenant qu’en historique.

Pas de rideaux de stands fermés à triple tour, pas de vigiles avec chiens, pas de gorilles en costard-cravate et fausses Ray-ban. Le publique peut se promener dans le paddock, sans être pote avec le sponsor, ou Monsieur Bernie. Et cette cohabitation avec les motards, permet  de revoir ces brillantes machines Espagnoles : Montesa, Bultaco, Derbi….

 

MotoClassic.jpg

Le niveau général des véhicules et des participants, est en progrès au fil des ans. Le prochain rendez-vous est pour le 6 Juillet, sur le tout nouveau circuit d’Alcarras (Lerida/Lleida), et la grande finale le 14 septembre, sur le circuit de Catalunya F1 (Barcelone).

 

Jean PAPON

Photos @ Jean Papon

Contact : http://www.rallyclassics.org/portalnet5/fr-fr/home.aspx

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Visitez notre boutique en ligne :

Johnny Rives

Johnny Rives : Une passion terrible, la vitesse

29,00
Johnny Rives

Une passion terrible, la vitesse

Johnny Rives nous livre ses souvenirs de course et partage avec nous les moments forts et les rencontres de quatre décennies passées au bord des pistes. On l'attendait depuis longtemps. Edité par Classic-Courses, Coco-B-Editions et Jamval Editions ce livre de 256 pages, préfacé par Henri Pescarolo contient 165 photos couleurs et noir et blanc.

François Mazet, Mes vies à toute vitesse

24,00
Au début des années 1970 François Mazet était considéré comme l'un des principaux espoirs de la F1 française. Champion de France de F3 1969, il accédait à la discipline reine du sport automobile lors du GP de France 1971 avant de voir sa progression contrariée par la crise pétrolière. Trop vite achevée en 1973, sa carrière s'ouvrait dès lors sur d'autres défis riches d'incroyables rencontres et de paris insensés. La trajectoire de François Mazet est plurielle, tout comme sa vie. Du swinging London des années 1960 à la Citronneraie de Menton, en passant par les paddocks de F1, c'est à un incroyable voyage que ce livre nous convie.    
François Mazet

F2 Pau 1970 - Qualifié en 1e ligne entre Jack Brabham et Jochen Rindt © Archives personnelles François Mazet

Vos commentaires les plus récents :

D’autres articles à découvrir :

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

Contribuez à Classic-Courses

Pour raconter l’histoire de la course automobile, il nous faut du temps, de la documentation, des photos, des films, des contributeurs de tous âges et des geeks qui tournent comme des F1 !

Nous soutenir

Pour que notre aventure demeure bénévole et collaborative et que nous puissions continuer à écrire nos articles au gré de nos envies, en toute indépendance.