Quand Piem naviguait Collaro au Tour Auto

4.7 3 votes
Évaluation de l'article

Piem, de son vrai nom Pierre Georges Marie Barrigue de Montvallon, est décédé ce jeudi 12 novembre à l’âge de 97 ans. S’il était avant tout connu pour ses talents de dessinateur – il expliquait avec humour la signification de son pseudonyme avec les quatre adjectifs suivants: «Prodigieux, irrésistible, extraordinaire et modeste» -, il avait également tâté du sport automobile.

Laurent Missbauer

J’étais tombé par hasard, il y a cinq ans, sur trois photos où l’on voit Piem en train de participer au Tour Auto de 1976 en tant que co-pilote de Stéphane Collaro sur une Renault 5 Alpine. J’avais immédiatement envoyé ces photos à son fils Thierry Barrigue que j’avais côtoyé au quotidien suisse « Le Matin » du temps où je collaborais à la rédaction sportive et à la rubrique automobile du journal.

Piem
Stéphane Collaro et Piem_Photo DR
Piem, Collaro
Collaro-Piem, Renault 5 Alpine Tour Auto 1976_Photo DR
Piem
Piem copilote_Photo DR

Thierry Barrigue, qui est né un 7 juillet tout comme moi et tout comme Jo Siffert, m’avait répondu très aimablement en m’écrivant ce qui suit: « Merci pour ces photos, Laurent. C’était l’époque glorieuse du Petit rapporteur et de ces fous au volant de leurs drôles de machine. Mon père était le copilote de Collaro. Le temps a passé et, à 92 ans, PIEM pratique plutôt le fauteuil roulant. Avec toute mon amitié et vive le 7 juillet, Thierry. »

Piem et Barrigue
Affiche d’une exposition de dessins de Piem et de Barrigue

On rappellera que Piem, dont les dessins étaient notamment publiés dans «Le Figaro», avait vu sa popularité monter en flèche en faisant partie de l’équipe de Jacques Martin dans l’émission «Le Petit Rapporteur». Celle-ci était diffusée en direct sur TF1 chaque dimanche, entre janvier 1975 et juin1976, et Piem y réalisait une revue de presse en dessins intitulée «La petite semaine de Piem».

Jacques Martin - Le petit rapporteur
Affiche de l’émission Le Petit Rapporteur

Le concept du «Petit Rapporteur» fut repris par la même équipe sur Antenne 2, sous le nom de « La Lorgnette», entre 1977 et 1978. Les 50 ans et plus se souviennent notamment que «La Lorgnette», de même que «L’Ecole des fans», faisaient partie intégrante de l’émission «Bon dimanche» co-présentée par Jacques Martin et Stéphane Collaro avec qui Piem avait disputé le Tour Auto en 1976.

De g. à dr. Michel Brun, Georges Duboeuf, Jacky Ickx, Jean-Pierre Beltoise et Stéphane Collaro_Photo DR

Avant d’être animateur de télévision, Stéphane Collaro était journaliste sportif et avait couvert de nombreuses compétitions automobiles. Il a même été le copilote de Jean-Pierre Beltoise lors du Rallye de la Méditerranée en 1969. Thierry Barrigue, le fils de Piem, est quant à lui devenu un dessinateur très populaire en Suisse. Il réalisait en effet quotidiennement des dessins dans «Le Matin», le plus important tirage de la presse quotidienne helvétique. «Le Matin» étant devenu le sponsor principal du Rallye international du Valais, Thierry Barrigue a également été mis à contribution pour illustrer quelques dessins en relation avec le sport automobile qui intéresse plus particulièrement les lecteurs de «Classic Courses».

Thierry Barrigue
Dessin de Thierry Barrigue

Je me souviens en particulier d’un dessin où l’on voyait un chien qui passait devant une voiture de rallye et qui disait ce qui suit: «J’espère que je ne vais pas finir dans la rubrique des chiens écrasés…» Un autre dessin concernait le Paris-Dakar. Jacky Ickx, au volant de sa Porsche 959, avait perdu le commandement du rallye à la suite d’une crevaison en Afrique noire. Thierry Barrigue dessina alors Jacky Ickx qui s’apprêtait à changer la roue crevée de sa Porsche devant un petit enfant rachitique et affamé qui lui dit: «Dans ce pays on crève facilement!», un humour grinçant que son père Piem n’aurait guère renié. Il est bien connu que les chats ne font pas de chiens…

4.7 3 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
7 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Olivier Rogar

Merci, Laurent Missbauer, d’avoir rendu hommage de cette belle manière à Piem. En regardant l affiche du petit rapporteur je me demandais si l’ émergence d un Desproges serait encore possible aujourd’hui. Je crains que non. Collaro vit au soleil des Antilles. Fort caractère sympathique. J’ai croisé Prevost. La brève discussion que j’ai eue avec lui a changé mon idée à son sujet. Un triste sire… Nature ou circonstances ? Je l’ignore.
Le dessin sur le Paris Dakar est terrible. Dans tous les sens du terme.

Ilario Pax

Quand on se replonge dans cette époque on se rend vraiment compte qu’on a bien régressé depuis.

Last edited 12 jours plus tôt by Ilario Pax
Olivier Favre

J’avais dix ans et je me souviens du Petit Rapporteur, c’était un souffle d’impertinence bienvenu dans cette télé encore très officielle et convenue.
Pour l’anecdote, Collaro et Piem ont terminé ce Tour Auto à la 43e place.

Patrice Lafilé

Superbe Hommage à Piem dont j’ignorais cette Passion . Belle idée d’avoir Joint ces dessins toujours drôles et dont seul Piem en avait la Saveur . Du petit Rapporteur à la lorgnette entre autre, cela fait un bien immense de voir et revoir le symbole de cette époque où le rire n’était pas « Sitcomé », bref, on se Marrait bien ….

J.P. Squadra

Bel hommage à Piem, dont j’apprends ici la disparition.
Des émissions de télé impertinentes mais intelligentes, difficiles à refaire de nos jours …

Ritter

Bonjour, un peu triste d’apprendre la mort de Piem ce matin, même si 97 ans c’est déjà brasse un certain âge c’est vrai qu’on pleure en général la misère, mais pas le bonhomme … ça fait 97 ans qu’il était là !

LUCAS

En effet, je me souviens de la halte à la station Esso de ma commune, le lundi 20 septembre 1976, en soirée et de l’A5 bleue du duo « jacquesmartinien ». Je me souviens aussi d’une Stratos et d’une Daytona, des A110 et Porsche à foison. C’était à Saint-Maixent-L’Ecole. L’étape Orléans-Tarbes