Une petite nouvelle !

Une rencontre inattendue mais tellement captivante…
Vous raconter comment et pourquoi j’ai été contactée par Ted Theodore, cet américain passionné de courses automobiles classiques sous toutes leurs formes, serait trop long. On en reparlera.
Le fait est qu’il semble apprécier ce que j’écris et en particulier quand cela traite de sports mécaniques …mais pas seulement. Alors comme il est un puits d’informations et d’anecdotes sur des pilotes, amis de pilotes, personnages connus et autres icônes du monde automobile ou moto, et avec son autorisation, je vous raconterai de temps à autre une petite nouvelle, issue de faits réels selon lui mais pourquoi pas de nos rêves aussi, qui sait ?  Une petite nouvelle , qui je l’espère, vous fera plaisir.

Michèle Turco

Paul Newman

Paul Newman 4

L’histoire se passe dans une petite ville de la Nouvelle Angleterre où Paul Newman et sa famille aimaient à se retrouver et à se ressourcer en vacances. Une famille originaire du Michigan avait aussi choisi cette petite ville comme lieu de villégiature.

Un dimanche matin, la mère de famille, Joanna décide de se lever tôt pour aller faire une longue marche. Après avoir parcouru environ 8 kilomètres, elle estime qu’elle mérite bien de s’offrir un double cornet de glace au chocolat.
Elle saute dans sa voiture et se dirige vers le centre ville de la petite bourgade. Là, elle avise la seule boulangerie/glacier et y pénètre.
A l’intérieur, un seul autre client était présent, assis au comptoir, dégustant un do-nut et un café ; en l’entendant entrer, il se retourne et lui fait face – c’est Paul Newman, …
À ce moment précis Joanna manque de mourir ; son cœur oublie de battre quelques instants alors que ses yeux croisent les yeux bleus si clairs de Paul Newman.
Lui, la salue gracieusement par un petit hochement de tête, alors que littéralement bousculée par cette vision elle sourit presque bêtement.

Si vous ressentiez ce qu’elle ressent à ce moment là précisément, vous seriez effrayés de tant d’impudeur !
Au fond de son ventre, une petite voix lui demande de se ressaisir ; elle lui rappelle qu’elle est une femme mariée et heureuse de l’être, maman de 3 enfants merveilleux, qu’elle a 45 ans et qu’elle n’est plus une gamine.

Pour se donner bonne contenance, elle commande sa glace ; le garçon encaisse sa commande, lui remet son double cornet au chocolat dans une main et lui rend la monnaie dans l’autre. Elle ressort, évitant avec un soin particulier de recroiser le regard de Paul Newman.

Paul Newman 3Une fois arrivée à sa voiture, elle prend brutalement conscience qu’elle a plein de petite monnaie dans sa main gauche, et rien du tout dans sa main droite… Qu’avait-elle fait de sa glace ? Oubliée sur le comptoir ? Pourtant le boulanger lui avait bien remis son cornet dans sa main…Elle en conclut que sa glace devait être quelque part dans le magasin.
Elle repart donc en direction de la boulangerie, persuadée qu’elle la retrouvera dans la main du boulanger, ou posée sur un présentoir à glaces ou sur le comptoir …bref quelque chose comme ça.
Mais quand elle arrive, elle ne peut que constater qu’aucune glace ne l’attend.

Elle est perdue… son regard balaye de nouveau la salle et inévitablement croise les superbes yeux bleus de Paul Newman.

Lui, prend son sourire le plus avenant et le plus charmeur, se lève et s’approche d’elle lentement mais… dangereusement et lui chuchote à l’oreille « vous l’avez posée dans votre sac »…

« UPSIDE DOWN »
MT/ Faits réels 1-

Illustrations @ DR

 

 

 

15 pensées sur “Une petite nouvelle !

  • Michèle Turco. Nous connaissions son talent et sa passion pour la course. Nous souhaitons la bienvenue à cette « petite nouvelle » !

    Répondre
  • Nous est-il possible, nous les hommes, de sonder les tréfonds de l’âme féminine ? En avons-nous même le droit ? Gustave Flaubert s’y essaya en son temps, avec Madame Bovary, et il fit scandale. Bien des années plus tard, Stefan Zweig s’y essaya également en écrivant la « confusion des sentiments », recueil de nouvelles dont l’une d’entre elle s’intitule « 24 heures dans la vie d’une femme ».
    Avec ces « deux minutes dans la vie d’une femme », Michèle Turco s’inscrit dans cette veine littéraire. En plus, c’est une femme, qui sait de quoi elle parle. Avec des mots simples, sans avoir l’air d’y toucher, elle nous décrit, ou plutôt nous laisse deviner, les précipices qui bordent l’existence d’une femme honnête de 45 ans, mère de trois enfants. C’est effrayant …

    Répondre
  • Moi je dis : c’est délicieux ! (pas le cornet, le récit de l’émoi).

    Répondre
  • Court, mais délicieux. Oui, bienvenue : l’entrée de Michèle dans ce repaire d’hommes est à n’en pas douter une bonne nouvelle !

    Répondre
  • Merci à tous pour ces commentaires si agréables et bienveillants.
    Vous êtes des gentlemen, Messieurs.
    Je m’efforcerai de revenir assez régulièrement vers vous avec mon écriture, pour vous conter les histoires que Ted voudra bien me confier.
    Belle soirée à tous

    Michèle

    Répondre
  • Bravo Michèle , c’est une super idée de nous raconter ces petites nouvelles .
    Nous connaissons vos talents d’écrivain , et nous lirons avec grand plaisir
    vos petites histoires concernant le monde du sport automobile .
    Une question : cet américain Ted Theodor passionné de sport automobile avait-
    il des relations sportives avec le Team Theodor Ensign F.1 de Teddy Yip ?

    Répondre
    • Merci François. Je lui demanderai dès demain.
      Là ce week end il participait à une très grande course de côte et m’avait prévenue qu’il serait très peu disponible; mais dès demain et en tenant compte du décalage horaire, je dois m’entretenir avec lui.
      Je lui poserai la question sans faute et vous apporterai la réponse.
      Bonne soirée à vous

      Michèle

      Répondre
  • c’est magnifique ce récit, Michèle, je trouve cela adorable. Et en ayant lu un bouquin sur la vie de Paul Newman, je trouve que c’est vraiment sa façon, calme et rassurante, d’approcher les gens. Donc Michèle, j’attends avec impatience les prochains récits!

    Répondre
  • De cette belle « petite nouvelle » aurait pu naitre une belle romance !! quoiqu’il arrive Joanna semble avoir au moins briser la glace avec Paul Newman, quand bien même ce fut au fond d’un sac.

    Répondre
  • Quel talent !
    J’ai hâte de lire la prochaine.

    Répondre
  • I am so pleased to be working with Michele on articles on motorsports. There is so much rich history in racing … all over the world. It should not be forgotten… these stories will help keep these memories alive.

    Répondre
  • Ceux qui facebouquent un chouïa savent que Michèle possède une véritable plume. C’est donc un immense plaisir de l’accueillir parmi nous.

    Répondre
    • Merci pour la suggestion. Je suis allé prendre un bain de fraîcheur et de poésie sur sa page fb. Félicitations.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.