Arrêt aux stands : Volants et fourchettes

On ne va pas la jouer hypocrite : Jean-Paul Brunerie est un ami de longue date de Classic Courses et certains d’entre vous connaissent sa maison d’hôtes Volants & Fourchettes. Mais le simple copinage s’arrête là. La belle maison corrézienne plantée en pleine nature au-dessus de la Vézère est véritablement une halte unique dans le monde pourtant varié des gites et chambres d’hôtes de charme et mérite grandement une visite pour quelques jours à la découverte des charmes du Limousin.

Pierre Ménard

CC V&F 1.jpg

Quand on a la chance de pouvoir se balader un peu partout en France, on ne peut que se répéter qu’on vit quand même dans un beau pays, n’en déplaise à certains ronchons ulcéro-gastriques sclérosés dans la vision rétrécie de leur petit univers (ça, c’est dit !). La France est belle, variée et accueillante. La France est plantureuse, gourmande et généreuse. Et la Corrèze du Pays de Brive est un des plus beaux exemples de cette prodigalité si bien incarnée par cette demeure familiale de Jean-Paul Brunerie, discrètement incrustée dans la verdure apaisante du bas-Limousin.

CC V&F 2.jpgA l’argument d’une région magnifique aux attraits touristiques et gastronomiques inépuisables et d’une chambre d’hôtes chaleureuse, s’ajoute – Ô heureux possesseur d’une voiture de qualité, ancienne ou moderne – l’immense passion du patron pour la chose mécanique, passion mise avant tout au service de sa clientèle et qui nous parle directement à Classic Courses. Les habitués le savent bien : lorsqu’on débarque un soir à Volants & Fourchettes au volant de sa belle qui nous fait une crise d’arthrose des amortisseurs ou bien une petite tachycardie des carbus, le beau garage en bois de Douglas attenant à la maison et son coin atelier (avec outils !) sont là pourCC V&F 3.jpg remédier au problème, en solitaire, ou à plusieurs quand les compétences peuvent se mutualiser. Avant d’aller se rafraîchir dans la piscine, puis de prendre un apéro bien mérité et de s’attabler sous l’auvent dressé sur la pelouse pour un repas des plus conviviaux servi par le maître de céans trop heureux de faire partager les spécialités régionales venues de fournisseurs habilement sélectionnés. Car c’est là le moteur de Jean-Paul Brunerie : la passion transmise. Passion de la mécanique bien sûr (sa TR4 Royal Blue est connue sur toutes les routes du pays), mais aussi de sa région et de ses richesses. Connaissant parfaitement sa terre d’origine et très impliqué dans le développement touristique du Limousin dans son ensemble, il tient à la disposition de sa clientèle des circuits faisant découvrir les trésors connus, mais également insoupçonnés, en fonction des goûts et des couleurs. Vous pouvez presque venir à Volants & Fourchettes sans n’avoir rien préparé, Jean-Paul vous éclairera sur ce qu’il y a à voir et à vivre tout autour de chez lui. Et Dieu sait s’il y en a !

CC V&F 4.jpg

CC V&F 5.jpgSituée idéalement entre le Limousin, le Pays de Brive, la Dordogne et le Lot, Volants & Fourchettes vous permettra de rayonner plusieurs jours durant dans des endroits typés si différents et pourtant à une portée d’accélérateur les uns des autres. Prendre le volant sur les petites routes pour rouler à la découverte de villages aussi singuliers que Ségur-le-Château, Curemonte ou Turenne, profiter de la vallée de la Dordogne à Argentat ou à Beaulieu, visiter le haras national de Pompadour, les ardoisières de Travassac, randonner un peu plus au nord dans les Monédières (où plane la légende de Jean Ségurel), succomber aux divins péchés vendus sur les étals du marché de Brive-la-Gaillarde, se baigner dans la Vézère au village du Saillant proche (où l’on peut au passage admirer dans la petite église des vitraux signés par Chagall), et j’en oublie, voilà ce que vous promet un séjour voluptueux à Volants & Fourchettes. La maison propose trois belles chambres joliment agencées dans l’esprit rustique de la région, et un chalet pour un couple avec enfants qui donne directement sur la pelouse menant tout droit à la piscine pour le plouf avant le petit déjeuner. L’été est encore prometteur de belles journées et l’arrière-saison est souvent rayonnante en Corrèze. Vous qui cherchez un coin authentique pour couler quelques jours de pur plaisir, n’hésitez plus : vous avez trouvé votre destination.

Volants & Fourchettes

Chambres et table d’hôtes
Jean-Paul Brunerie
Viallevaleix
19410 VIGEOIS
Tel : 05 55 73 29 40

http://www.volantsetfourchettes.fr/Pages/default.aspx

DSC_1662.jpg

Photos © Volants & Fourchettes & Pierre Ménard

4 pensées sur “Arrêt aux stands : Volants et fourchettes

  • J’ai eu la chance de venir à deux reprises voir Jean-Paul en ces lieux – JP vous offre non seulement un lieu paradisiaque pour vous et votre belle voiture, mais aussi toute l’histoire de la Corrèze et du Limousin. Les paysages n’ont pas la même saveur quand ils ont été expliqués par le maître des lieux. Et je ne parle que des paysages; mais si vous rajoutez le fait que JP est connu de tous là-bas, vous comprendrez que vous toucherez à l’authentique pour de bon si vous vous rendez chez Volants et Fourchettes. Il mettra les petits plats dans les grands et déguster un bel apéro entre amis à proximité de la piscine, vous prépare avec volupté à un repas prometteur. Oui JP a l’accueil chevillé au corps et sa demeure est un coin de paradis d’épicurien. Merci Pierre de l »avoir si bien écrit .
    Écrit par : Michèle Turco | 04/08/2015
    Répondre à ce commentaire

    Répondre
  • Et les arômes de foin coupé, et le merveilleux gout de la gnole dans l’arrière gorge, et le bruissement des roues sur le gravier du garage ,et le frémissement dans la poêle remplie de ceps, et le chant des oiseaux, et la douce musique du Vanguard réglé aux petits oignons par un Paolo perfectionniste, et le salut chaleureux du tôlier lorsque l’on repart à regret, les yeux humides.
    Écrit par : jean-paul orjebin | 04/08/2015
    Répondre à ce commentaire

    Répondre
  • Tout est dit et bien dit. Le plus dur chez Jean-Paul, c’est de repartir …
    Écrit par : Olivier Favre | 04/08/2015
    Répondre à ce commentaire

    Répondre
  • Gnôle… cela n’existe pas chez Volant et fourchettes ! Par contre j’ai entendu parler et même – dois – je l’avouer ? – gouté une boisson appelée solexine… Quel tonus ! Et la tchatche de Jean-Paul, les histoires de caisses… les histoires d’hommes et de femmes. Car c’est toujours là qu’on arrive… Jean-Paul est un humaniste. C’est pour ça qu’on l’aime. Peut être aussi pour la solexine, pour ses chateaubriand de magret, sa grange-garage- atelier-bibliothèque, sa belle maison et pour peu qu’on ait un Pierre Ménard qui se mette à la gratte et nous chante du Clapton… Ce n’est pas une chapelle. A1lez – y ! vous y trouverez Jean-Paul et ce que vous apporterez. C’est une auberge espagnole, dans le meilleur sens du terme.
    Écrit par : Olivier Rogar | 14/08/2015

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.